Faire un enfant seule, la fin d'un tabou ?



Издатель
Johanna Luyssen a décidé d'être mère. Ni mariée, ni en couple : mère. Elle nous parle de son combat de mère célibataire par choix pour avoir un enfant dans "Si je veux" : un récit autobiographique sur le parcours des combattantes à la maternité sans hommes.

La jeune femme, 35 ans, journaliste à "Libération", "plutôt hétéro" et habitée par un fort désir d'enfant, va chercher à concrétiser son envie de maternité sans l'associer à une nécessaire mise en couple. De ses premières consultations des sites de banques de sperme aux tests de grossesse enfin positifs, Johanna Luyssen partage son expérience pionnière de mère célibataire par choix en France.

L'occasion de revenir sur l'opprobre qui tombait autrefois sur les filles mères, notamment sa propre arrière-grand-mère. Et sur le stigmate qui touche les mères célibataires encore aujourd'hui. "Ce n'est jamais vu comme quelque chose d'enviable, comme un modèle" nous dit Johanna Luyssen. Les mères célibataires, nous dit Johanna Luyssen, ne sont pas des "sujets politiques", alors que les associations demandent la création d'un statut de mère célibataire qui leur garantirait des aides d'Etat.

Olivia Gesbert invite à sa table la journalite Johanna Luyssen pour en parler.

#mèrecélibataire
_____________

Prenez place à La Grande Table pour rencontrer d'autres personnalités qui font l'actualité des idées
Категория
Усилители
Комментариев нет.